Machu Picchu et les trésors du Pérou

Pour la première fois, la Cité d’Architecture et du Patrimoine, expose 190 pièces originales, prêté par l’un des plus grands musées du Pérou.

Vous pourrez y découvrir des coiffes frontales, masques funéraires, trousseaux impériaux, couronnes d’argent et l’une des collections d’or les plus impressionnantes jamais exposés.

Au-delà de la traditionnelle exposition de remarquables objets archéologiques, l’exposition est une véritable expérience immersive dans l’univers des sociétés de l’ancien Pérou, qui ont façonnés durant plus de 3000 ans la grande histoire de la civilisation Andine.

La Cité d’Architecture et du Patrimoine vous propose aussi la réalité augmentée, ce qui permet d’intégrer des contenus digitaux visuels et audibles (textes, images, vidéos, objets animés en 3D). Cela permet aussi de combiner des objets virtuels et réels, tandis que la réalité permet littéralement de faire entrer le visiteur dans un environnement monumental et virtuel.

L’expérience propose ainsi la toute première expédition au Machu Picchu en réalité virtuelle.

Du 16 Avril 2022 au 04 Septembre 2022

Cité de l’Architecture et du Patrimoine

Palais de Chaillot, 1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre 75116 Paris

Ligne 6 et 9 du métro, station Trocadéro.

Ouverture : du mercredi au lundi de 11h à 19h

La Cité est fermée les 01er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarif : 9€

Gallen-Kallela – Mythes et nature

À partir du 11 Mars 2022 et jusqu’au 25 juillet 2022, le musée Jacquemart-André met à l’honneur les œuvres du peintre Finlandais Akseli Gallen-Kallela (1865-1931). Près de soixante-dix œuvres y seront présenté. Issues de collections privées et publiques, comptant aussi des prêts exceptionnels du musée Gallen-Kallela d’Espoo en Finlande.

Cette fois-ci, l’exposition retracera l’ensemble de sa carrière, sur le thème de la nature et du paysage Finlandais.

La dernière grande exposition qui lui a été consacré, en 2012 était organisée par le musée d’Orsay, qui a permis au public parisien de découvrir l’ensemble de sa carrière, apportant ainsi sa contribution à la diffusion de l’art Finlandais hors de ses frontières.

L’exposition se propose de révéler de manière plus approfondie la question de la relation de l’homme à la nature.

Tarif : 30€

Adresse : Musée Jacquemart-André – 150, Boulevard Haussmann

75008 Paris

Horaire : de 10h à 18h tous les jours.

Métro : lignes 9 et 13 stations Saint-Augustin, Miromesnil ou Saint-Philippe du Roule.

“After All” – spectacle acrobatique à la Villette

Le spectacle se veut un exutoire à l’enfermement et à la solitude, inspiré par la crise sanitaire.

Dans une ambiance de fin de soirée, Séverine Chavrier et les quinze circassien de la 33ème promotion du Centre National des Arts du Cirque, nous plongent dans un univers souvent sombre, mais qui questionne sur « Comment reprendre le cours d’une vie normale, quand on a été contraint dans ses libertés individuelles et collectives?».

Mat chinois, mains à mains, acrodanse, tissus, trapèze ballant, trapèze fixe, fil souple, roue Cyr et portés acrobatiques, nous embarqueront dans un spectacle aérien à l’énergie brute rythmé par une bande son rock’n’roll.

Espace Chapiteaux à la Villette.

Du 19 janvier au 13 février 2022.

Du mercredi au vendredi à 20h

Samedi à 19h

Dimanche à 15h

Tarif : 26€

Metro : ligne 7 station Porte de la Villette

Bus : numéro 139, 150 et 152 stations Porte de la Villette

Tram : ligne 3b station Porte de la Villette.

MARCEL PROUST, UN ROMAN PARISIEN

Le musée Carnavalet commémore le 150ème anniversaire de la naissance de Marcel Proust (1871-1922).

L’exposition est consacrée aux rapports entre Marcel Proust et la ville de Paris, où se déroule l’essentiel de son existence.

La première partie de l’exposition explore l’univers parisien de l’écrivain. La vie de Marcel Proust s’est déroulée au cœur d’un espace fort restreint, un quadrilatère allant du Parc Monceau à la place de la Concorde, de la Concorde à Auteuil, d’Auteuil au Bois de Boulogne et à l’Etoile. Grâce à Paris, cela lui amène une dimension décisive dans l’éveil de sa vocation. De plus, sa découverte des milieux artistiques et mondains parisiens, les amitiés et les amours qui y naissent, affermissent la personnalité de l’écrivain et le mènent vers la révélation de sa vocation.

La seconde partie de l’exposition, ouvre sur le Paris fictionnel créé par Marcel Proust. En suivant l’architecture du roman « A la recherche du temps perdu » et au travers des lieux parisiens emblématiques, elle offre un voyage dans l’œuvre et dans l’histoire de la ville, en s’attachant aux principaux protagonistes du roman.

Environ 280 œuvres (peintures, sculptures, œuvres graphiques, photographies, maquettes d’architectures, accessoires et vêtements), manuscrits et documents d’archives, provenant des collections publiques et privées, Françaises et étrangères, évoqueront l’univers parisien de Marcel Proust, oscillant entre réel et réinvention.

L’exposition est ouverte jusqu’au dimanche 10 Avril 2022

Musée Carnavalet : 23 rue de Sévigné 75003 Paris

Ouverture : du mardi au dimanche de 10h à 18h

Musée fermé les 1er janviers, 1er mai et 25 décembre.

Tarif : 11€

Ligne 1 du métro : station St Paul

CET HIVER L’AVARE S’INVITE AU THÉÂTRE DES VARIÉTÉS

Qui n’a pas grandi avec cette magnifique pièce qu’est l’Avare de Molière ?

L’occasion est venue de découvrir ou de redécouvrir ce grand classique, qui a été écrite par Jean Baptiste Poquelin dit Molière en 1668.

Molière nous dépeint avec humour, sa société contemporaine et lui-même.

Molière traite plusieurs sujets dans cette pièce : l’avarice en premier lieu, ainsi que la tyrannie domestique, l’égoïsme et ce qu’aujourd’hui on nomme le sexisme.

Synopsis : Harpagon (interprété par Michel Boujenah), est un vieux père de famille, qui a plus aimé l’argent que sa propre famille, au point qu’il soupçonne tout le monde de vouloir le voler. Il impose à son fils Cléante, d’épouser une riche veuve, et pour sa fille Elise, un riche Noble bien plus âgé qu’elle. Il fait tout cela pour se débarrasser d’eux et de pouvoir épouser Mariane, une magnifique jeune fille, bien plus jeune que lui et sans un sou, dont il est tombé amoureux.

La pièce se joue au Théâtre des Variétés du 15 janvier 2022 au 10 avril 2022

Adresse : 7 Boulevard Montmartre 75002 Paris.

Métro : ligne 8 et 9 stations Grand Boulevard.

Tarif : à partir de 14€

Exposition sur les Arts martiaux Asiatique

Quelles sont les origines et les particularités des arts martiaux d’Asie ?

Avec plus de 300 œuvres anciennes et contemporaines, et au travers d’une galerie de personnages historiques ou de héros de fictions, l’exposition débute par la représentation du combat dans les arts hindous et bouddhiques, à la fois en tant qu’image de pouvoir des élites militaires, mais surtout comme métaphore de la libération et de la connaissance.

Ensuite l’exploration se poursuit au cœur des écoles martiales d’Asie : si elles puisent dans les connaissances militaires, elles s’inscrivent également dans des systèmes très anciens de représentations du corps, de la nature et du monde.

En se détachant progressivement de leur fonction guerrière, les techniques martiales deviennent plus théoriques et renforcent leurs discours, devenant ce qu’on pourrait appeler aujourd’hui des méthodes de développement physique et spirituel de la personne.

 

Musée du Quai Branly

37 Quai Branly 75007 Paris

Horaire : 10h30 à 19h00

Date : en ce moment et jusqu’au 16 janvier 2022

Tarif : 12€

Transport : RER C station Pont de l’Alma

Bus numéro 42 station Tour Eiffel.

Le marché de Noël du Jardin des Tuileries

Le marché de Noël est devenu une tradition incontournable : dès que la fin d’année se rapproche, les différents marchés de Noël posent leurs valises dans la capitale.

Les marchés de Noël sont devenus avec le temps une vieille tradition.

Installé dans des petits chalets, les artisans vous proposeront de découvrir leurs créations : jolies décorations, petits jouets en bois, produits du terroir et autres douceurs.

Cette année encore, la magie de Noël s’est emparée du Jardin de Tuileries, jusqu’au 02 Janvier 2022 prochain.

Privilégiant les artisans Français, ce marché baptisé « La Magie de Noël », se compose d’une centaine de chalets en bois, parmi lesquels vous pourrez faire votre shopping de Noël.

Accolé au marché de Noël, se trouve également dans le jardin des Tuileries une fête foraine, avec des animations tels qu’une patinoire de 1200 m2, une grande roue de 50 mètres et même un sapin de Noël de 20 mètres de haut.

 

Lieux : Jardin des Tuileries 75001 Paris

Station de métro : Tuilerie sur la ligne 1

Sur les pas de Napoléon Ier

Depuis le 17 septembre 2021, l’exposition « Pour le meilleur et pour l’Empire – Sur les pas de Napoléon Ier à la Monnaie de Paris » se déploie au sein des espaces du musée et offre un éclairage sur la naissance du Franc Germinal, ainsi que sur les rouages de la légende napoléonienne ou médailles et symboles jouent un rôle déterminant au service du pouvoir.

Le Premier Consul Bonaparte vint à la Monnaie de Paris le 12 mars 1803 pour visiter les ateliers de fabrication monétaire. Il s’agissait pour lui de s’assurer que tout était prêt du point de vue technique avant de promulguer la création du Franc Germinal, ce qu’il fit quelques jours plus tard par les lois des 28 mars et 7 avril 1803.

Les visiteurs sont invités à suivre « Les pas de Napoléon Ier » dans une déambulation sur tout le site de la Monnaie de Paris, lieu de la frappe monétaire depuis son édification en 1775.

L’exposition est composée de 400 œuvres : monnaies et médailles, outillage monétaire et médaillistiques, mais aussi sculptures, peintures, dessins, objets d’arts décoratif et documents d’archives.

 

Du : 17 septembre 2021 au 06 mars 2022

Adresse : 11 Quai de Conti 75006 Paris.

Du mardi au dimanche de 11h à 18h.

Tarif 12€

Baudelaire, la modernité mélancolique

La BNF célèbre le bicentenaire de la naissance de Charles Baudelaire, né à Paris le 09 Avril 1821, par une exposition en trois parties, qui invite à pénétrer au cœur de sa création poétique en explorant le rôle déterminant qu’y joue l’expérience de la mélancolie.

La première partie : la première partie est consacrée au sentiment de l’exil si fortement éprouvé par Baudelaire dans sa propre vie et qu’il a lui-même appelé, dans mon cœur mis à nu « la grande Maladie de l’horreur du Domicile ».

La deuxième partie de l’exposition, poursuit l’idée d’une impossible présence au monde, en explorant le thème de l’image telle que la comprend Baudelaire.

La troisième et dernière partie : invite le spectateur à pénétrer au plus vif de la mélancolie baudelairienne, en l’abordant comme une impossible présence à soi-même.

 

L’exposition à lieu du 03 novembre 2021 au 12 février 2022

Bibliothèque François Mitterrand : Quai François Mauriac 75706 Paris

Bus : ligne 25, 62, 64, 71, 89, 132, 325

Métro : ligne 6 et 14 ou RER C

Horaire : lundi de 14h à 20h

Du mardi au samedi de 9h à 20h

Dimanche de 13h à 19h

Tarif : 3.90€

Un temple dédié à l’économie

Ouvert il y a plus de deux ans, en plein cœur du 17ème arrondissement, Citéco est le premier musée européen consacré à l’économie.

Ce lieu à la fois éducatif et culturel propose des dispositifs numériques et interactifs, jeux, manipulations, vidéos, mais aussi des expériences ludiques et électriques, qui dévoilent avec humour et pédagogie les enjeux de l’économie.

Si le fond est passionnant, l’écrin n’en vaut pas moins le détour. Le musée s’est installé dans un magnifique hôtel particulier néo-Renaissance, classé monument historique, construit en 1882 par Emile Gaillard, un banquier de la ville de Grenoble, est passionné d’Art.

Ce bâtiment est ensuite devenu une succursale de la Banque de France avant de se changer en Cité de l’Economie.

Enfin, l’exposition Largo Winch, aventurier de l’économie est prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.

L’exposition invite les visiteurs à plonger dans l’univers de la finance en compagnie du célèbre héro de BD. Une façon ludique de décrypter le fonctionnement du capitalisme, des marchés financiers et des places boursières.

Cité de l’Economie

1 Place du Général Catroux 75017 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h, samedi jusqu’à 19h

Métro ligne 2 (Monceau) ou ligne 3 (Malesherbes)

Tarif : 12€