Hommage à Georges Rouault au Centre Pompidou

Georges Rouault — Wikipédia

 

Le centre Pompidou célèbre cet été le 150ème anniversaire de la naissance du peintre Georges Rouault (1871-1958).

Cette exposition a été nommé « Saintes Colères », repris d’une lettre de l’artiste à l’écrivain André Suarès. Cet hommage regroupe une vingtaine d’œuvres issues de la collection du Musée national d’Art Moderne, ainsi qu’au donation successives de la famille Rouault.

Georges Henri Rouault, est né à Paris le 27 mai 1871 et décède le 13 février 1958. Il est le fils d’un ébéniste breton Alexandre François Joseph Rouault, et d’une fruitière parisienne Marie-Louise Champdavoine.

En 1886, Georges Rouault, devient apprenti chez le peintre de vitraux Emile Hirsch, et suit aussi en parallèle, des cours du soir à l’Ecole National Supérieur des Arts Décoratifs à Paris.

En 1891, il est admis à l’école des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier de Jules-Elie Delaunay. Puis à la mort de celui-ci, il entre à l’atelier de Gustave Moreau, ou il côtoie Henri Matisse, Albert Marquet, Henri Manguin, Albert Huyot, Pierre-Marcel-Béronneau et Léon Lehmann auquel il restera très lié.

Dès 1910, les collectionneurs et les marchands reconnaissent la grande force de son œuvre, notamment Maurice Girardin ou Ambroise Vollard qui, en 1917, lui achète l’ensemble des toiles de son atelier, soit 770 œuvres. C’est en 1917 qu’il se lancera dans la gravure, et 4 ans plus tard, en 1921 Michel Puy réalisera sa première biographie.

Son prestige en tant que coloriste net graveur n’a cessé de s’étendre, notamment au Japon et en Corée. Il est considéré comme l’un des peintres religieux les plus important du 20ème siècle.

L’exposition dure jusqu’au 03 Octobre 2021 au Musée Georges Pompidou

Ouvert tous les jours, sauf le mardi de 11h à 21h

Place Georges Pompidou 75004 Paris

Métro : ligne 11 station Rambuteau

Tarif : 15€