Sur les pas de Napoléon Ier

Depuis le 17 septembre 2021, l’exposition « Pour le meilleur et pour l’Empire – Sur les pas de Napoléon Ier à la Monnaie de Paris » se déploie au sein des espaces du musée et offre un éclairage sur la naissance du Franc Germinal, ainsi que sur les rouages de la légende napoléonienne ou médailles et symboles jouent un rôle déterminant au service du pouvoir.

Le Premier Consul Bonaparte vint à la Monnaie de Paris le 12 mars 1803 pour visiter les ateliers de fabrication monétaire. Il s’agissait pour lui de s’assurer que tout était prêt du point de vue technique avant de promulguer la création du Franc Germinal, ce qu’il fit quelques jours plus tard par les lois des 28 mars et 7 avril 1803.

Les visiteurs sont invités à suivre « Les pas de Napoléon Ier » dans une déambulation sur tout le site de la Monnaie de Paris, lieu de la frappe monétaire depuis son édification en 1775.

L’exposition est composée de 400 œuvres : monnaies et médailles, outillage monétaire et médaillistiques, mais aussi sculptures, peintures, dessins, objets d’arts décoratif et documents d’archives.

 

Du : 17 septembre 2021 au 06 mars 2022

Adresse : 11 Quai de Conti 75006 Paris.

Du mardi au dimanche de 11h à 18h.

Tarif 12€

Baudelaire, la modernité mélancolique

La BNF célèbre le bicentenaire de la naissance de Charles Baudelaire, né à Paris le 09 Avril 1821, par une exposition en trois parties, qui invite à pénétrer au cœur de sa création poétique en explorant le rôle déterminant qu’y joue l’expérience de la mélancolie.

La première partie : la première partie est consacrée au sentiment de l’exil si fortement éprouvé par Baudelaire dans sa propre vie et qu’il a lui-même appelé, dans mon cœur mis à nu « la grande Maladie de l’horreur du Domicile ».

La deuxième partie de l’exposition, poursuit l’idée d’une impossible présence au monde, en explorant le thème de l’image telle que la comprend Baudelaire.

La troisième et dernière partie : invite le spectateur à pénétrer au plus vif de la mélancolie baudelairienne, en l’abordant comme une impossible présence à soi-même.

 

L’exposition à lieu du 03 novembre 2021 au 12 février 2022

Bibliothèque François Mitterrand : Quai François Mauriac 75706 Paris

Bus : ligne 25, 62, 64, 71, 89, 132, 325

Métro : ligne 6 et 14 ou RER C

Horaire : lundi de 14h à 20h

Du mardi au samedi de 9h à 20h

Dimanche de 13h à 19h

Tarif : 3.90€

Un temple dédié à l’économie

Ouvert il y a plus de deux ans, en plein cœur du 17ème arrondissement, Citéco est le premier musée européen consacré à l’économie.

Ce lieu à la fois éducatif et culturel propose des dispositifs numériques et interactifs, jeux, manipulations, vidéos, mais aussi des expériences ludiques et électriques, qui dévoilent avec humour et pédagogie les enjeux de l’économie.

Si le fond est passionnant, l’écrin n’en vaut pas moins le détour. Le musée s’est installé dans un magnifique hôtel particulier néo-Renaissance, classé monument historique, construit en 1882 par Emile Gaillard, un banquier de la ville de Grenoble, est passionné d’Art.

Ce bâtiment est ensuite devenu une succursale de la Banque de France avant de se changer en Cité de l’Economie.

Enfin, l’exposition Largo Winch, aventurier de l’économie est prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.

L’exposition invite les visiteurs à plonger dans l’univers de la finance en compagnie du célèbre héro de BD. Une façon ludique de décrypter le fonctionnement du capitalisme, des marchés financiers et des places boursières.

Cité de l’Economie

1 Place du Général Catroux 75017 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h, samedi jusqu’à 19h

Métro ligne 2 (Monceau) ou ligne 3 (Malesherbes)

Tarif : 12€

Dali l’énigme sans fin, à l’Atelier des Lumières

Dalí, l'énigme sans fin | Atelier des Lumières - Site officiel

 

En 2021, l’Atelier des lumières s’illumine des célèbres œuvres de Salvador Dali.

L’exposition « Dali, l’énigme sans fin », revient sur plus de 60 années créatrices du maître catalan qui a inventé plusieurs styles artistiques.

Déployées et animées sur le sol et les murs jusqu’à 10 mètres de haut, elles laissent apparaître les détails des coups de pinceau, des traits et des jeux de matières.

Des chefs-d’œuvre emblématiques y seront exposées, de La Persistance de la Mémoire au Visage de Mae West comme un appartement surréaliste en passant par Léda Atomique et La tentation de Saint Antoine, révèlent le talent de Dali, créateur de nouveaux langages et de toiles uniques.

Cette rétrospective, associée à la musique du groupe légendaire Pink Floyd, propose un voyage hors du temps qui réveille l’inconscient ou l’œuvre de Dali reste un mystère et une énigme sans fin.

 

 

Atelier des lumières : 38 rue Saint Maur 75011 Paris.

Métro : ligne 3 station St Maur

Tarif : 16€

Exposition du 09 mai 2021 au 02 janvier 2022

Hommage à Georges Rouault au Centre Pompidou

Georges Rouault — Wikipédia

 

Le centre Pompidou célèbre cet été le 150ème anniversaire de la naissance du peintre Georges Rouault (1871-1958).

Cette exposition a été nommé « Saintes Colères », repris d’une lettre de l’artiste à l’écrivain André Suarès. Cet hommage regroupe une vingtaine d’œuvres issues de la collection du Musée national d’Art Moderne, ainsi qu’au donation successives de la famille Rouault.

Georges Henri Rouault, est né à Paris le 27 mai 1871 et décède le 13 février 1958. Il est le fils d’un ébéniste breton Alexandre François Joseph Rouault, et d’une fruitière parisienne Marie-Louise Champdavoine.

En 1886, Georges Rouault, devient apprenti chez le peintre de vitraux Emile Hirsch, et suit aussi en parallèle, des cours du soir à l’Ecole National Supérieur des Arts Décoratifs à Paris.

En 1891, il est admis à l’école des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier de Jules-Elie Delaunay. Puis à la mort de celui-ci, il entre à l’atelier de Gustave Moreau, ou il côtoie Henri Matisse, Albert Marquet, Henri Manguin, Albert Huyot, Pierre-Marcel-Béronneau et Léon Lehmann auquel il restera très lié.

Dès 1910, les collectionneurs et les marchands reconnaissent la grande force de son œuvre, notamment Maurice Girardin ou Ambroise Vollard qui, en 1917, lui achète l’ensemble des toiles de son atelier, soit 770 œuvres. C’est en 1917 qu’il se lancera dans la gravure, et 4 ans plus tard, en 1921 Michel Puy réalisera sa première biographie.

Son prestige en tant que coloriste net graveur n’a cessé de s’étendre, notamment au Japon et en Corée. Il est considéré comme l’un des peintres religieux les plus important du 20ème siècle.

L’exposition dure jusqu’au 03 Octobre 2021 au Musée Georges Pompidou

Ouvert tous les jours, sauf le mardi de 11h à 21h

Place Georges Pompidou 75004 Paris

Métro : ligne 11 station Rambuteau

Tarif : 15€

 

Les trésors des frères Morozov

La collection Morozov. Icônes de l'Art moderne - Catalogue d'exposition | Boutiques de Musées

 

Les frères Morozov, sont l’une des deux principales familles qui ont dominé la vie culturelle moscovite du début du 20ème siècle.

En effet, ils ont inventé le concept de la philanthropie artistique et directement contribué à la reconnaissance internationales des peintres modernes Français.

Les deux collections d’art moderne, font partie des plus belles collections, qui aujourd’hui est réparties entre Moscou et St Pétersbourg, ce qui forment un ensemble majeur de chef-d’œuvre avec des toiles exceptionnelles de Cézanne, Renoir, Monet, Bonnard etc..

 

Cette collection est exposée à la Fondation Louis Vuitton, du 22 septembre 2021 au 22 février 2022.

 

Fondation Louis Vuitton : 8 Avenue du Mahatma Gandhi 75116

Billet : 16€

Ligne de métro : ligne 1.

Navette : Navette électrique en haut de l’Avenue de Friedland.

Botticelli au Musée Jacquemart-André

Botticelli au musée Jacquemart-André – Expositions à Paris

Le musée Jacquemart-André reçoit du 10 Septembre 2021 au 24 Janvier 2022, les œuvres de Botticelli.

Botticelli est né à Florence au 15ème siècle, sous la dynastie des Médicis et à l’aube de la Renaissance.

Botticelli évolue aux côtés de Michel-Ange, Léonard de Vinci ou encore de Raphaël.

C’est au cœur d’une ville en pleine ébullition culturelle, qu’il a créé les œuvres les plus mythiques de cette période. De La Naissance de Vénus à l’allégorie du Printemps, en passant par les peintures de la chapelle Sixtine au Vatican.

C’est au sein des sublimes pièces de l’hôtel particulier parisien, que les visiteurs pourront découvrir le développement artistique de Botticelli, de ses débuts dans l’atelier de Filippo Lippi à sa consécration.

 

Musée Jacquemart-André

158 Boulevard Haussmann 75008 Paris

Tarif : 17€

Grande rétrospectiveToulouse-Lautrec au Grand Palais

Jusqu’au 27 Janvier 2020, Toulouse-Lautrec est la star du Grand Palais, avec la première grande rétrospective de l’oeuvre de l’artiste depuis vingt-sept ans !

L’occasion de découvrir en plus de 200 œuvres, la singularité d’un artiste célèbre pour ses peintures des cabarets, du Moulin Rouge au Divan Japonais, des maisons closes et de Montmartre.

Avec 32 tableaux, le musée de Toulouse-Lautrec d’Albi, est le plus gros contributeur de l’exposition qui réunit des œuvres venues du monde entier.

Until January 27, 2020, Toulouse-Lautrec is the star of the Grand Palais, with the first major retrospective of the artist’s work in twenty-seven years!

The opportunity to discover in more than 200 works, the uniqueness of an artist famous for his paintings of cabarets, from the Moulin Rouge to the Japanese Divan, brothels and Montmartre.

With 32 paintings, the Toulouse-Lautrec Museum in Albi is the biggest contributor to the exhibition, which brings together works from around the world.

Charlie Chaplin : L’Homme orchestre à la Philarmonie de Paris jusqu’au 26 janvier 2020

Cette exposition vous propose de redécouvrir l’œuvre du maître du cinéma muet dans sa dimension musicale et, plus largement, dans son rapport étroit à la danse, au rythme, à l’illusion de la parole et du son, tous rigoureusement « orchestré » dans chacune de ses œuvres.

Charles Spencer Chaplin, né le 16 avril 1889 et mort le 25 décembre 1977 à Corsier -sur- Vevey (Suisse), est un acteur, réalisateur, scénariste, producteur et compositeur britannique qui devint une idole du cinéma muet grâce à son personnage Charlot.

Chaplin grandit dans la misère entre un père absent et une mère en grandes difficultés financières, tous deux artistes de music-hall. A l’âge de cinq ans, il fait sa première apparition sur scène. A 19 ans, il est remarqué par l’imprésario Fred Karno et réalise une tournée aux Etats-Unis. Il joue la première fois au cinéma en 1914 dans le film « Pour gagner sa vie ».

En 1918, il était devenu l’une des personnalités les plus connues du monde.

En 1919, Chaplin cofonde la société United Artist et obtient ainsi le contrôle total sur ses œuvres.

En 1972, l’Academy of Motion Arts and Sciences, lui a remis Oscar d’honneur pour sa contribution inestimable à l’industrie cinématographique et plusieurs de ses œuvres sont aujourd’hui considérées comme faisant partie des plus grands films de tous les temps.

 

Exposition : Cité de la musique – Philharmonie de Paris 75019 Paris

Fin de l’exposition : dimanche 26 janvier 2020.

Résultat de recherche d'images pour "charlie chaplin"

Charlie Chaplin: the man-orchestra

This exhibition invites you to rediscover the work of the master of silent cinema in its musical dimension and, more broadly, in its close relationship to dance, rhythm, the illusion of speech and sound, all rigorously “orchestrated” in each of his works.
Charles Spencer Chaplin, born April 16, 1889 and died December 25, 1977 in Corsier-sur-Vevey (Switzerland), is a British actor, director, screenwriter, producer and composer who became an idol of silent cinema thanks to his character Charlot.
Chaplin grew up in misery between an absent father and a mother in great financial difficulty, both artists of music hall. At the age of five, he made his first appearance on stage. At 19, he was noticed by impresario Fred Karno and toured the United States. He first appeared in cinema in 1914 in the film “To earn a living”.
By 1918 he had become one of the most famous figures in the world.
In 1919, Chaplin co-founded the company United Artist and thus obtained total control over his works.
In 1972, the Academy of Motion Arts and Sciences presented him with an honorary Oscar for his invaluable contribution to the film industry, and many of his works are now considered to be among the greatest films of all time.

Exhibition: Cité de la Musique – Philharmonie de Paris 75019 Paris
End of the exhibition: Sunday January 26, 2020.

Van Gogh à l’Atelier des Lumières : féérique

La nouvelle exposition numérique de l’Atelier des Lumières, propose une immersion dans les toiles de Vincent van Gogh (1852-1890), génie ignoré de son vivant, qui a bouleversé la peinture.  Epousant la totalité de l’espace de l’Atelier, cette nouvelle création visuelle et sonore, retrace la vie tourmentée de l’artiste, qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie plus de 2000 tableaux, aujourd’hui dispersés à travers le monde.

Vincent Willem van Gogh, est né le 30 mars 1853 à Groot-Zundert, aux Pays-Bas. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l’impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Van Gogh grandit au sein d’une famille de l’ancienne bourgeoisie. Il tente d’abord de faire carrière comme marchand d’art. Refusant de voir l’art comme une marchandise, il est licencié. Il aspire alors à devenir pasteur, mais il échoue aux examens de théologie. A l’approche de 1880, il se tourne vers la peinture. Pendant ces années, il quitte les Pays-Bas pour la Belgique, puis la France pour s’y établir. Il explore alors la peinture et le dessin à la fois en autodidacte et en suivant des cours.

Toutefois, sa vie est parsemée de crises qui révèlent son instabilité mentale. L’une d’elles provoque son suicide, à l’âge de 37 ans.

L’exposition se termine le 05 janvier 2020.

Atelier des Lumières, 38 rue Saint-Maur 75011 Paris

Image associée

The new digital exhibition of the Atelier des Lumières, offers an immersion in the paintings of Vincent van Gogh (1852-1890), genius ignored during his lifetime, which has upset the painting. Marrying the entire space of the Atelier, this new visual and sound creation, traces the tormented life of the artist, who painted during the last 10 years of his life, more than 2000 paintings, today scattered through the world.

Vincent Willem van Gogh, was born on March 30, 1853 in Groot-Zundert, the Netherlands. His work full of naturalism, inspired by Impressionism and Pointillism, announces Fauvism and Expressionism.

Van Gogh grew up in a family of the old bourgeoisie. He first tries to make a career as an art dealer. Refusing to see art as a commodity, he is fired. He then aspires to become a pastor, but he fails the theology exams. At the approach of 1880, he turned to painting. During these years, he left the Netherlands for Belgium, then France to settle there. He then explores painting and drawing both as an autodidact and as a student.

However, his life is peppered with crises that reveal his mental instability. One of them causes suicide, at the age of 37.

The exhibition ends on January 05, 2020.

Atelier des Lumières, 38 rue Saint-Maur 75011 Paris